Accueil   >   Ressources   >   Actualités

Et l’ESS dans tout ça ?

Après les élections municipales et le remaniement au sein du gouvernement, faisons le point sur la place de l’ESS et de la vie associative dans ce dernier.

  • Rappel de l’épisode précédent
  • Benoit Hamon était ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et à la consommation. Il a promu la loi ESS, qui était aux portes de son adoption définitive
  • Valérie Fourneyron était ministre de la Jeunesse, des Sports, de l’Éducation populaire et de la Vie Associative. Elle a notamment travaillé à la Charte des engagements réciproques Etat-collectivités territoriales-associations
  • Benoit Hamon passant ministre de l’Education Nationale, l’ ESS a été sauvée mais déclassée, passant d’un ministère délégué à un [secrétariat d’Etat : commerce, artisanat, consommation et ESS, détenu par Valérie Fourneyron.

L’examen de la loi ESS est toujours prévu pour les[ 13, 14 et 15 mai à l’Assemblée Nationale. Plusieurs commissions parlementaires se sont saisies du texte pour rendre un avis. Voir ICI un résumé des avis exprimés.

  • La vie associative et l’éducation populaire ont, quant à elles, disparu des titulatures ministérielles, à l’heure où l’engagement associatif est devenu grande cause nationale.

Elles sont néanmoins intégrées dans les attributions de  Najat Vallaud-Belkacem , politique du Gouvernement relative aux actions en faveur de la jeunesse, au développement de la vie associative, au développement de l’éducation populaire (extrait du décret d’attribution).

 La politique de la ville passe donc sous l’autorité de Mme Vallaud-Belkacem, qui s’inscrit dans la continuité de son prédécesseur : la liste des 1.300 quartiers prioritaires est prévue fin mai et elle envisage un passage au subventionnement pluri-annuel pour les associations agissant dans ces quartiers (voir ICI).

Lire aussi dans Actualités :

Campagne FDVA 2024, dernière ligne droite

, par audreyl

La campagne du FDVA lancée le 1er janvier prendra fin le 29 février 2024.

L’appel à manifestation d’intérêt relatif au Fonds de Développement de la Vie Associative (FDVA) 2024 vise à soutenir le fonctionnement associatif ainsi que des actions innovantes en privilégiant les petites structures associatives.

L’Europe soutient Maillage

, par audreyl

L’Europe soutient le Parcours d’accompagnement porté par l’association pour favoriser l’employabilité et l’inclusion active des publics fragilisés.

Appel à projets - Challenge inclusion

, par audreyl

jusuq’au 30/10/2023 - Le Groupe Apicil, 3ème groupe de santé et de protection sociale en France et partenaire historique de l’UDES, lance la 3ème édition du Challenge Inclusion. Initié en 2021, il a pour enjeux d’identifier, de mettre en lumière et de récompenser les initiatives citoyennes en faveur de l’inclusion. L’objectif de cette opération est de sensibiliser le grand public aux initiatives en faveur de l’inclusion.

A la Une du site :

Participez à une réunion d’accueil

, par Audrey Le Coutour

Vous avez une idée, un projet, une association à développer et vous souhaitez vous renseigner sur le dispositif d’accompagnement proposé par Maillage ? Participez à une réunion d’accueil pour en savoir plus...

L’Europe soutient Maillage

, par audreyl

L’Europe soutient le Parcours d’accompagnement porté par l’association pour favoriser l’employabilité et l’inclusion active des publics fragilisés.

Campagne FDVA 2024, dernière ligne droite

, par audreyl

La campagne du FDVA lancée le 1er janvier prendra fin le 29 février 2024.

L’appel à manifestation d’intérêt relatif au Fonds de Développement de la Vie Associative (FDVA) 2024 vise à soutenir le fonctionnement associatif ainsi que des actions innovantes en privilégiant les petites structures associatives.