Accueil   >   Formation

Formations sur mesure

POUR LES ASSOCIATIONS

, par Audrey Le Coutour

Vous souhaitez organiser une formation sur-mesure pour votre association ? Maillage peut construire et animer un module spécifique, à destination des bénévoles, dirigeant.e.s et salarié.e.s de votre structure.

Un temps privilégié pour en apprendre plus et progresser sur le statut associatif et l’organisation interne, les outils de gestion financière, le développement de projet, la fonction d’employeur, etc.

Nous pouvons échanger sur votre besoin.

POUR LES PARTENAIRES

, par Audrey Le Coutour

Réseaux associatifs, Maisons des associations, collectivités, points PIVA... Maillage propose des modules adaptés aux besoins de votre public.

De l’initiation de quelques heures à un programme approfondi de plusieurs jours, différents formats sont possibles.

Découvrez ci-dessous les modules clé en main ou contactez-nous pour un module sur mesure.

Créer et déclarer son association

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • Comprendre les particularités du statut associatif, les règles sur lesquelles il repose, son fonctionnent etc.
  • Appréhender les rôles, responsabilités, droits et devoirs des parties prenantes d’une association
  • Pouvoir effectuer l’ensemble des démarches administratives lors de la création d’une association puis lors des changements qui peuvent intervenir

Découverte de l’ESS

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • Comprendre les grands principes de l’ESS mais aussi les réalités concrètes présentes derrière cette notion
  • Savoir situer sa structure ou son projet dans le champ de l’ESS et de l’utilité sociale
  • Se repérer parmi les acteurs et réseaux de l’ESS et du monde associatif, comprendre la nécessité de travailler en réseau

Préparer la création d’un emploi

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • Appréhender de manière globale ce qu’implique la création d’emploi et s’approprier les compétences clés liées à la fonction employeur : recrutement, bases du droit du travail, gestion administrative et financière...
  • Se préparer à l’embauche, se questionner sur le plan : légal, organisationnel, financier, administratif, humain
  • Connaître les outils et bonnes pratiques nécessaires à la fonction d’employeur associatif

Salarié associatif : quelles conditions de travail

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • S’interroger sur la qualité de l’emploi dans son association, adopter de bonnes pratiques pour proposer un cadre de travail de qualité,
  • S’outiller pour mettre en place des relations de travail saines et positives,
  • Se questionner sur les avantages pouvant être accordés aux salariés,
  • Réussir à modifier ses pratiques et réduire cette tendance d’inégalités

Le budget prévisionnel

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 6 heures

Objectifs :

  • Comprendre ce qu’est un BP : à quoi sert-il en interne et en externe et comment est-il construit
  • Apprendre à réaliser le budget de son association, mettre en place un outil adapté
  • S’approprier les normes et usages concernant le budget prévisionnel
  • Pouvoir « défendre » et argumenter autour de son budget prévisionnel auprès de financeurs et partenaires.

Anticiper et éviter les problèmes de trésorerie

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • Différencier suivi de trésorerie et suivi budgétaire
  • S’outiller pour mieux anticiper les éventuels problèmes de trésorerie
  • Connaître les solutions mobilisables
  • Comprendre l’impact des postes salariés sur la trésorerie
  • Savoir comment réagir quand la situation est critique

Déterminer le tarif de ses prestations

, par Audrey Le Coutour

Module clé en main

Durée : 3 heures

Objectifs :

  • Savoir considérer la totalité coûts et paramètres concernant le prix d’une prestation
  • Penser une tarification "juste" pour votre association comme pour les partenaires
  • Pouvoir adopter et défendre une "politique tarifaire" cohérente